Vivre ensemble

"Donner est contagieux"

Nicholas Christakis, un sociologue de Harvard, spécialisé dans les réseaux, a récemment découvert un phénomène intéressant dans les communautés humaines.

Dans son expérience, les participants faisant à chaque fois partie d'un autre groupe, jouaient une série de jeux "one-shot" avec des inconnus dans lesquels les joueurs pouvaient décider de mettre de l'argent dans une cagnotte publique.

Cette expérience a permis à Chirstakis de tracer des réseaux d'interactions et ainsi d'explorer comment un comportement s'étend d'une personne à l'autre le long de la chaîne. L'expérience a fait la démonstration scientifique que donner créer une contagion du don. Un réseau d'altruisme où les actions des participants influaient sur les interactions futures d'autres gens le long du réseau. "Si Tom est gentil avec Harry, Harry le sera avec Susan. Susan sera gentille avec Jane et Jane sera gentille avec Peter", selon Christakis. Ainsi la gentillesse de Tom avec Harry se retrouve dans la gentillesse de Jane avec Peter, même si Jane et Peter n'ont rien à voir avec Tom et Harry et ne se sont jamais rencontrés".

Il fut constaté qu'il suffisait d'un acte de gentillesse et de générosité pour qu'il se répande à travers plusieurs périodes de jeu et jusqu'à trois échelons le long du réseau. "Chaque contribution faite par une personne dans la cagnotte commune pendant la première période de jeu, est triplée par d'autres personnes, pendant la suite de l'expérience.

Ainsi pour chaque acte de bonté ou de générosité que vous faites pour un ami, il ou elle le "passera" à son ami(e), qui le "passera" à son ami(e), qui le "passera" à son ami(e) ! Cette expérience tend à démontrer que gentillesse et générosité créent une cascade de comportements coopératifs, même chez les coeurs les plus endurcis.

(Source : The Intention Experiment, Lynne McTaggart)


La communication Non-Violente

La Communication NonViolente ou CNV est définie par son créateur, Marshall Rosenberg, comme " Le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d’en faire autant ".

Nous avons tous vécu des relations joyeuses et authentiques avec les autres. Cependant il nous arrive aussi de rencontrer des situations moins satisfaisantes où nous sommes en conflit, où nous n’arrivons pas à nous exprimer clairement et à trouver avec l’autre une relation harmonieuse et constructive.

Le processus de la Communication NonViolente mis au point par Marshall B. Rosenberg, peut nous permettre de :

- repérer ce qui, dans notre manière de penser et de communiquer, bloque et génère la violence (la critique, le mépris, la contre-attaque ou le retrait-total) ou, au contraire facilite la communication et désamorce les conflits.

- développer nos capacités à clarifier ce que nous vivons et à exprimer des demandes claires.

- apprendre à « décoder » l’agressivité de manière à rétablir ou instaurer un dialogue où chacun se sent reconnu

La CNV propose une manière de communiquer simple et concrète par laquelle chacun prend soin de ses besoins et trouve aussi plaisir à satisfaire les besoins des autres. Elle réveille le plaisir naturel de coopérer, que ce soit en milieu professionnel, social ou familial.

La CNV nous propose également une trame pour maintenir le dialogue et pour rechercher ensemble une solution créative de coopération dans des situations de désaccord et de conflit.

La CNV nous invite à reconsidérer notre façon de nous exprimer, d’écouter et de résoudre les conflits, en plaçant notre conscience sur ce que nous observons, sur ce que nous ressentons, sur ce dont nous avons besoin et sur ce que nous demandons. Le langage de la Communication NonViolente éveille notre capacité à nous montrer empathiques et vrais, on l’appelle parfois « la langue du cœur ».

L’intention de la Communication NonViolente est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, qui permet de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique. Elle est applicable dans différents contextes : personnels, professionnels ou politiques.

La CNV permet de développer la capacité de :

- énoncer des observations rigoureuses, que nous distinguons et séparons de nos jugements et de nos évaluations.

Exemple : "Tu es encore en retard. Tu ne penses qu'à toi." En mode CNV : "Tu avais dit que tu serais là à huit heures. C'est la deuxième fois cette semaine. Je me sens seule et je m'ennuie quand je t'attend comme ça". (Source : Guérir, David Servan-Schreiber)

- différencier nos sentiments de nos interprétations et de nos jugements

Exemple : "J'ai le sentiment de ne pas être important pour les gens avec qui je travaille". Les mots "ne pas être important" en disent plus sur comment je pense que les autres me voient que sur comment je me sens véritablement, triste ou déprimé, par exemple. (Source : Non-Violent Communication, Marshall Rosenberg)

- découvrir et exprimer nos besoins profonds (aspirations, motivations...)

Exemple : "J'en ai assez de ramasser tes affaires. Tu es exaspérant avec ton foutoir". En mode CNV : Quand tu laisses trainer tes affaires dans la cuisine, ça me gêne le matin quand je veux prendre mon café. J'ai besoin d'ordre autour de moi pour me sentir bien". (Source: Guérir)

- présenter nos demandes de façon positive, concrète et réalisable

Exemple : La situation ci dessus pourrait se conclure par la demande : "Pourrais-tu faire l'effort de ranger le soir avant de te coucher ?"

La CNV s’adresse à toute personne, de tout âge, désireuse d’améliorer sa relation avec elle-même et avec les autres.

Cependant, son application bouleverse souvent nos modes habituels de communication comme l'attestent les exemples ci-dessus. La formation à la CNV, animée par des formateurs certifiés par le CNVC, permet de s’approprier le processus, d’être guidé, d’avancer en groupe dans la pratique et l’expérimentation, en toute confiance. La formation à la CNV est donc essentiellement un enseignement pratique et demande du temps, en fonction des besoins de chacun. (Source: Communication NonViolente, Site Francophone)

Trouver une formation en Belgique, France ou Suisse.



 

















Dans ce court court-métrage intemporel de Norman Mc Laren, récompensé par un Oscar, deux voisins, vivant dans des maisons jumelles, cohabitent en paix jusqu'à ce qu'une fleur pousse sur la frontière séparant leurs jardins. Chacun revendiquant la possession de la fleur, ils se battent et finissent par s'entretuer. Une piqure de rappel...

NEOSURVIVALISME.COM

Pour créer un monde nouveau, il faut survivre ensemble à l'ancien

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player